Le printemps est là et bientôt vous allez vouloir arrêter votre chauffage.

Si vous ne le faites pas, celui-ci se remet en fonctionnement dès que la température descend en dessous de la température demandée au thermostat. Lors des premiers beaux jours, les petits matins frais peuvent déclencher le chauffage. Cette mise en route consomme de l’énergie pour peu de temps car dès le levé du soleil celui-ci réchauffe rapidement l’atmosphère. Il peut être malin de couper le chauffage pour éviter cette consommation inutile.

Nos conseils pour éviter de mauvaises surprises:

Arrêter le chauffage

Pour couper le chauffage il faut savoir si votre chaudière assure la production d’eau chaude ou pas.

  • Ma chaudière ne produit pas l’eau chaude 👉🏻 dans ce cas vous devez stopper la chaudière à l’aide du bouton MARCHE/ARRET et débrancher la prise murale
  • Ma chaudière produit l’eau chaude 👉🏻 dans ce cas vous ne pouvez pas l’éteindre. Il faut régler le thermostat d’ambiance au plus bas afin que le chauffage ne se déclenche pas en cas de baisse ponctuelle de température.

Vérifier que le circulateur d’eau ne tourne pas

Selon l’âge de votre chaudière le circulateur d’eau peut continuer à tourner, que le chauffage soit allumé ou éteint. Afin d’éviter cette consommation électrique inutile le circulateur peut être mis hors circuit lorsque le chauffage est arrêté. ATTENTION: Il ne faut arrêter que le circulateur servant à envoyer l’eau dans le circuit de chauffage (radiateurs ou plancher chauffant). En cas de doute faites vous conseiller par un professionnel.

Protéger les robinets thermostatiques

Si vos radiateurs sont équipés de robinets thermostatiques, vous devez, lorsque le chauffage est arrêté, les ouvrir à fond. Cette précaution évitera un risque de blocage du mécanisme qui ferme l’arrivée d’eau dans le radiateur.

A bientôt pour d’autres conseils